Les réponses a vos questions

Hébergement en famille d'accueil, en résidence universitaire, en résidence hôtelière ou dans un hôtel ?

Pour un apprentissage optimisé, choisissez un hébergement en famille d'accueil. C'est le meilleur moyen pour aborder des sujets de la vie quotidienne, que l'on ne voit pas en classe.

La résidence universitaire est indiquée si vous voulez profiter de cette période pour faire des rencontres, sortir, vous amuser. Vous serez également plus libre de vos allées et venues sans déranger la famille d'accueil.

De même pour les hôtels et résidences hôtelières : plus de liberté de mouvement. Vous aurez accès à une cuisine dans une résidence hôtelière alors que dans un hôtel, vous serez obligé de prendre vos repas à l'extérieur.

Quelles méthodes pédagogiques dans les écoles ?

Chaque école utilise ses propres méthodes, que ce soit à l'aide d'un manuel ou que ce soit à partir de la création des outils pédagogiques de chaque professeur.

Les méthodes pédagogiques sont différentes d'une école à l'autre. Mais à l'heure actuelle, la plupart d'entre elles utilisent des méthodes modernes qui sont basées sur une approche communicationnelle. L'objectif de l'apprentissage du français est de communiquer dans cette langue et non pas d'en apprendre la grammaire par cœur.

Comment connaître mon niveau ?

La plupart des écoles, que ce soit en France ou ailleurs, vous proposent des tests de niveau afin de savoir dans quelle classe vous allez pouvoir étudier. Certaines vont vous demander un entretien téléphonique avant votre arrivée, d'autres vous feront remplir un test en ligne, d'autres encore préfèreront tester votre niveau à votre arrivée dans l'établissement.

Mais il existe également de nombreux sites web qui vous proposent de tester votre niveau :

- http://www.campus-electronique.tm.fr/TestFle/

- http://www.french.language.ru/french/onlinetest/

- https://delfdalf.ch/index.php?id=292&no_cache=1

- http://www.transparent.com/learn-french/proficiency-test.html

Quels diplômes pour attester du niveau en français ?

Il existe de nombreux diplômes précisant le niveau en français. Ils sont proposées par le CIEP (Centre International d'Etudes Pédagogiques), la CCIP (Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris-Ile de France), le Ministère de l'Education nationale, ou encore l'Université de La Sorbonne.

On peut passer certaines de ces certifications depuis l'étranger, à travers les Alliances Françaises, les Instituts Français ou les universités locales.

Pour plus de détails : http://www.fle.fr/fr/grand-repertoire/certifications

Comment savoir si l'école où je voudrais aller est bien ?

Ce site est un annuaire ouvert à tous les types d'établissements ou de personnes impliqués dans l'apprentissage du français, sans condition et sans restriction. Leur présence sur ce site nous permet de tendre vers l'exhaustivité mais n'est pas un gage de la qualité des formations. LCFF ne peut s'engager à vérifier la qualité de l'enseignement pour chaque établissement.

Toutefois, il existe des groupements qui certifient la qualité de l'enseignement :

- Groupement FLE : http://www.groupement-fle.com/fr

- Label Qualité FLE : http://www.qualitefle.fr/le-label-qualite-fle

- Souffle : http://www.souffle.asso.fr/fr/

Chaque établissement précise lui-même ses certifications.

mon-ecole-de-francais.com vous propose également de déposer vos commentaires et de lire ceux que d'autres apprenants qui ont déjà fréquenté cet établissement. Vous permettrez ainsi aux autres apprenants de profiter de votre expérience.

 

A quelle période de l'année ?

Si vous venez en France, d'avril à octobre, la plupart des écoles proposent de nombreux cours très certainement adaptés à votre cas. Certaines sont fermées de novembre à mars, d'autres (les plus importantes) fonctionnent toute l'année.

En France, la haute saison se situe de mai à septembre. A ce moment-là, il y a une grand nombre d'apprenants dans les établissements. Cela peut être un avantage : plus d'activités, plus d'occasions de pratiquer, plus de rencontres à faire, etc. Mais cela peut également être un inconvénient à cause des classes surchargées.

L'année universitaire commence en septembre et finit en mai. Certaines universités disposent d'un centre d'apprentissage de la langue française qui est ouvert tout au long de l'année.

Si vous restez dans votre pays, préférez des cours réguliers. Deux fois par semaine est un bon rythme pour progresser.

Cours particulier, classe ou immersion ?

Si vous avez un objectif spécifique, préférez les cours particuliers. Ce sera peut-être un peu plus cher mais votre professeur s'adaptera exactement à vos besoins et à votre demande.

En revanche, si votre objectif est simplement de vous exprimer en français, choisissez les cours dans une classe ; ainsi il pourra y avoir davantage d'interactions entre les apprenants. Ce sera plus vivant, plus dynamique et... moins fatigant !

Si vous souhaitez être confronté à la vie quotidienne, choisissez la formule que certains professeurs indépendants vous proposent : vivre chez eux, étudier avec eux et réaliser des activités culturelles et sportives avec eux. C'est une immersion complète qui vous permettra ainsi de progresser de manière très individualisée et efficace.

Quelle ville, quelle région choisir en France ?

Bien sûr, il est très difficile de répondre à cette question ! On ne peut pas dire que Paris soit mieux que Grenoble ou Bordeaux. C'est simplement différent.

Tout dépend :

- de vos goûts : préférez-vous les grands centres urbains ou les petites villes ? Préférez-vous les activités physiques ou culturelles ? Préférez-vous la montagne ou la mer ? Préférez-vous la chaleur ou la fraîcheur ?

 - de votre budget : il faut bien dire que la vie et plus chère à Paris que dans une petite ville de province.

- des propositions pédagogiques que vous font les établissements : par exemple, vous ne trouverez pas de formations de professeurs dans tous les établissements et dans toutes les villes.

 

Etudier en France ou à l'étranger ?

Tout dépend de

- votre budget : étudier en France est forcément plus cher que d'étudier dans votre pays (voyage + hébergement + cours).

- du temps dont vous disposez : si vous n'avez qu'une semaine disponible, évitez les pays lointains. Si vous habitez en Chine ou aux États-Unis, il est par exemple dommage de perdre 1 jour pour le voyage aller, 1 jour pour le voyage retour ; de plus, il est fatigant de rattraper 6 ou 8 heures de décalage horaire.

- du rythme de votre apprentissage : vous souhaitez consacrer 2 ou 3 fois 2 heures par semaine à votre apprentissage ou vous préférez plutôt lui réserver plusieurs semaines complètes et consécutives.

- de votre objectif : étudier la langue ou communiquer dans la langue. Dans un pays francophone (France mais aussi Canada, Suisse, Belgique, Sénégal, Maroc, etc), vous trouverez l'avantage d'une immersion totale dans la langue et dans la culture d'un pays. Vous aurez l'occasion de parler français dans toutes les situations et pas seulement en classe.

 

Vous souhaitez poser une question à notre équipe ?
N’hésitez pas à nous l’envoyer sur contact@lcf-magazine.fr